Prédication disponible en format audio.

La Parole :

“En lui était la vie, et la vie était la lumière des hommes ;
la lumière brille dans les ténèbres, et les ténèbres ne l’ont pas arrêtée.”

La méditation :

Chers frères et soeurs en Christ : Joyeux Noël !

Qu’il était bon le repas de fête !! En tout cas j’espère que vous avez apprécié ce moment privilégié en famille et entre amis tout en gardant votre cœur uni à Dieu qui seul donne la joie. Et si vous n’en avez pas été conscients, mais que la joie était au rendez-vous, réjouissez vous et rendez grâce car Dieu était bel et bien là agissant.

Le Fils de Dieu s’est fait homme il y a deux millénaires pour nous donner sa Lumière. Il est venu dans notre histoire pour éclairer tous les hommes. “Et les ténèbres ne l’ont pas arrêté”.

C’est une certitude ! La mort et le mal ont été vaincus en la personne de Jésus il y a déjà 2000 ans.  Venu dans un monde blessé, déchiré par la haine, la violence et les égoïsmes, dans une création encore tourmentée par le péché, ce petit bébé apparaît et l’emporte.

Devant lui se prosternent les rois, les anges chantent. Il est un mystère qui touche les cœurs de ceux qui croisent son chemin encore aujourd’hui. Il est l’Amour incarné, la Lumière du monde.

Et il est victorieux !! Ne l’oublions pas, nous qui avons reçu le pouvoir de devenir Fils et Fille de la Lumière parce que nous croyons en Lui.

Tous les jours le Malin se targue via les médias de toutes les atrocités dont il est l’instigateur ; il fait du bruit et tambourine à nos oreilles pour nous faire désespérer des misères de ce monde encore en enfantement. Mais il est vaincu ! C’est le vilain chant d’un cygne noir auquel nous assistons. Et alors que la majorité de nos contemporains désespère, nous qui sommes reliés à la Lumière du monde, nous avons un devoir d’Espérance pour le monde.

Ne doutons pas, ce petit bébé devenu homme a été glorifié. Il a manifesté à la Création tout entière le destin des Fils de Dieu en sa personne. Forts de notre foi, réjouissons nous et portons l’Espérance à la face du monde. Ce n’est qu’une question de temps, peut être de minutes, avant que le dessein de Dieu s’accomplisse pleinement dans la nouvelle Création,  dans la communion bienheureuse à sa Vie Divine.

Prions :

Seigneur, garde nos cœurs tournés vers toi. Ne nous laisse pas embarquer dans la morosité ambiante. Que ton Esprit Saint nous comble d’une espérance si forte que les soucis de la vie n’auront pas prise sur elle. Donne nous une joie débordante, qui puisse se répandre dans notre entourage et transformer le monde selon la puissance de ta Grâce.

Méditations Noël 2018 – Mardi 25 décembre 2018 – Gabriel Chevillard, laïc

Categorized in:

Avent 2018, Gabriel Chevillard,

Last Update: décembre 25, 2018