3
Déc
2015
0

Où en est ma relation à Dieu ? – Avent 2015 : « Dieu est Amour et Miséricorde »

Prédication disponible en format audio.

Nous voici arrivés dans le temps de l’Avent, temps de préparation pour la venue du sauveur. Oui le Seigneur vient ! Il vient inlassablement frapper à la porte de nos cœurs et attend que nous lui ouvrons. Mais le Seigneur vient chaque jour, pourquoi se préparer seulement à l’avent ? Ceux qui vivent déjà une relation avec le Christ Jésus savent que chaque jour est une rencontre, chaque matin sa grâce se renouvelle, et le soir Dieu bénit son bien-aimé quand il dort, c’est ce que nous dit le Ps 126. Mais précisément nous nous mettons en route parce que nous aimons le Christ, toute l’Eglise se prépare à fêter ce moment unique dans l’histoire où Dieu s’est fait Homme, l’une des personnes de la trinité a pris notre condition humaine, après avoir mené à bien l’œuvre qui lui avait été confiée, il a été élevé, il siège désormais auprès  du Père qui contemple son fils avec un visage, un corps et un cœur d’homme.

Noël est ce moment où l’amour du Père pour les hommes, devient manifeste à travers ce bébé couché dans une mangeoire. C’est comme le dit le cantique de Zacharie en Lc 1,69 Dieu a fait surgir la force qui nous sauve. Ce petit enfant nous rappelle l’amour infini de Dieu pour ses enfants, il nous a aimé et nous a envoyé son fils pour nous arracher aux ténèbres du péché, nous délivrer des griffes de la mort. Par Jésus nous avons le pardon, le rachat de nos péchés.

Dans notre société moderne, beaucoup de personnes ne réalisent pas qu’elles ont besoin d’être sauvées.  L’homme intérieur est préoccupé par sa famille, son travail, le temps qui lui reste c’est pour les loisirs, le sport, ses amis. Il a une vie bien remplie, tellement remplie qu’il oublie bien souvent qu’il a une âme, il ne se soucie pas de savoir ce qu’il va devenir à l’issue de cette vie. Noël vient rappeler le formidable projet de Dieu pour l’homme : il veut que l’homme vive et qu’il vive pleinement.

1349486664139.cached

L’Eglise fait mémoire de la naissance du Christ et invite tous ses enfants à raviver cette joie, qui se fonde sur la promesse du salut offert à l’humanité : tous sont invités à prendre place au festin des noces de l’Agneau. L’homme qui s’est éloigné de Dieu par suite de ses fautes, se voit offrir la possibilité de se réconcilier avec le Père des miséricordes, par son fils qui a pris notre condition, afin d’emporter dans son cortège triomphal le péché qui retenait l’homme prisonnier. Nous n’avons plus désormais à craindre pour notre vie, Jésus Christ a vaincu la mort, si nous vivons aujourd’hui ce n’est plus pour nous même, mais pour celui qui nous a aimé.

L’Avent est ce temps où le chrétien se prépare intérieurement à redécouvrir la bonté du sauveur, l’amour insondable de Dieu. C’est un temps de grâce, de miséricorde, chacun est invité à se regarder en toute vérité et se demander « où suis-je dans ma relation à Dieu » ? La lecture de ce jour nous rappelle :

« Ce n’est pas en me disant : “Seigneur, Seigneur !”
qu’on entrera dans le royaume des Cieux,
mais c’est en faisant la volonté de mon Père qui est aux cieux.

Ainsi, celui qui entend les paroles que je dis là
et les met en pratique
est comparable à un homme prévoyant
qui a construit sa maison sur le roc.
La pluie est tombée, les torrents ont dévalé,
les vents ont soufflé et se sont abattus sur cette maison ;
la maison ne s’est pas écroulée,
car elle était fondée sur le roc.

Bon temps de l’avent à tous et joyeux Noel à tous !

Fabrice Patsoumoudou, Laïc

Transcription audio : Uriell.

Retraite de l’Avent,  Jeudi 3 décembre 2015

You may also like

« Il se souvient de sa Miséricorde, comme il l’avait dit à nos Pères »
LA VIERGE MARIE MERE DE MISERICORDE
« JE SUIS AVEC VOUS TOUS LES JOURS… » (Mt 28,20)
Un Seigneur fort et vaillant

1 Response

Leave a Reply